Sommaire

Fermer
thumbnail

Sony a prit les devants et proposait déjà hier soir sa conférence de presse spéciale Gamescom 2012. Peu de réelles nouveautés, mais quelques projets sympa ne devraient pas tarder à voir le jour même s'ils m'ont semblé être présentés de manière un peu désespérée... Je vous les résumes dans ce billet.

Sony s'enliserait il ?C'est à 19h et des rawettes, qu'a débuté hier la conférence de presse de Sony à Cologne. Légère entrée en matière avec une présentation sympathique de LittleBigPlanet Vita par Jim Ryan. On y apprendra par ailleurs qu'un bundle pack proposant la nouvelle portable de Sony et le célèbre jeu de Media Molecule sera disponible à partir du 19 septembre en échange de 249€.

Après un quart d'heure, Sony enchaînera avec de gros titres à venir d'ici la fin de l'année sur PlayStation 3 via des trailers de FIFA 13, de Call Of Duty Black Ops Declassified, NFS Most Wanted. Rien de bien passionnant ou de neuf à me mettre sous la dent pour le moment.

Le PlayStation plus débarque sur PS Vita !Ce n'est que vers les 19h25 que j'ai repris le fil de mes idées, Sony dévoilant enfin un projet neuf du nom de TearAway. A mi-chemin entre Super Scibblenauts et LBP il s'agit d'un jeu qui devrait utiliser els pleines capacités tactiles de la PS Vita. Cette présentation (que je vous met en vidéo) ne m'a quand même pas convaincu de grands espoirs pour la cause...

De suite après, c'est une vidéo présentant un nouveau Killzone sur PS Vita qui se voit dévoilée au public ! Killzone Mercenary est visiblement bien en cours de développement, mais ressemble trop à ce qui se fait actuellement chez les autres développeurs.

Sony a ensuite enchaîné sur les nouvelles possibilités nomades de ses appareils, expliquant son nouveau concept PlayStation Mobile (permettant d'avoir accès a ses données partout). C'est blazant...

D'autres gros titres sont ensuite dévoilés en vidéo. Une fois de plus, j'enrage, surtout parce qu'il s'agit de jeux très connus notamment Assassin's Creed III mais surtout de ses DLC !!! A part le DLC de LBP2 permettant de prendre le contrôle du jeu avec sa PS Vita, il n'y avait rien à voir. Ce qui lance le sujet du cross dans un jeu vidéo. Sony semble bien décidé à copier le système de la Wii U grâce à la PS Vita.

Vers 19h45, c'est le sujet du PSN + qui est lancé. Annonce de nouveaux jeux tels que Red Dead Redemption comme jeu gratuit de septembre, une promo pour les nuveaux abonnés de ce même mois et l'augementation de la capacité de données sauvegardées sur le cloud Sony, passant désormais à 1Go.

The last of us : le gros titre de Sony de fin 20125 minutes plus tard, Michael Denny vient expliquer le concept de Wonderbook, qui permet d'afficher des éléments en réalité augmentée à partir de livres. Il faut bien regarder son écran, pour regarder ce qu'il se passe dans son livre ! Sympa, mais à oublier sur le long terme...

Ensuite, Sony est très fier d'annoncer plusieurs patenariats, aboutissants à de futurs jeux. Des accords ont été trouvés notamment avec la BBC et Disney pour préparer là aussi divers contenus culturels.

Après ces annonces peu surprenantes, l'inévitable MS Move est mis sur le devant de la scène, ainsi que quelques jeux spéciaux tels Rain, lui été exclusivement dédié. Je m'endors......

Ce n'est qu'à 20h05 que je me susi un peu réveillé avec de nouvelles images de Beyond Two Souls et de The last of Us, deux titres que j'atend avec impatience. Nous n'avons rien appris de plus concret que ce que nous avions déjà, mais il est toujours agréable de regarder des cinématiques de telles qualité.

Enfin, c'est fini ! Après quelques images de gunsfight de Call of, et des petites remerciements. Sony à cloturé de manière cette conférence bien tristounette.

Je suis très surpris de l'orientation prise par Sony hier soir, mais surtout très déçu. Alors que la PS Vita peine a décoller, seuls TearAway et un nouveau Killzone ont été abordés, aucun mot non plus sur cette fameuse PS3 Ultra-Slim (mais ça on s'y attendait un peu). Enfin, il y a n'y a que très peu, voir rien à retirer de réellement neuf hors de cette soporifique conférence de presse snif...

 

Plus d'images