Sommaire

Fermer
thumbnail

MMO free-to-play édité par gPotato, Allods Online était aussi présent à la Gamescom pour présenter les changements apportés au jeu depuis son lancement, ainsi que sa prochaine extension gratuite : Lords of Destiny.

Personnellement, j'avais joué à Allods à sa sortie, mais j'avais vite laché l'affaire quand je m'étais rendu compte qu'il faudrait grinder pour arriver au niveau maximum. En gros, le jeu proposait quelques bonnes idées, mais ne faisait pas le poids face à WoW, dont il se voulait être une alternative gratuite. Cependant, lors de la présentation des dernières mises à jour du jeu, j'ai été agréablement surpris par un certain nombre de points.

Tout d'abord, les extensions du jeu sortent à un intervalle relativement court et proposent un contenu conséquent. Par exemple, un extension est sortie en février, qui augmentait le niveau maximum à 51, qui revoyait son système de monétisation pour le rendre plus équitable, qui proposait un nouveau raid haut-niveau, etc. Il y a deux semaines, une autre extension est sortie qui introduisait un système de mentors, récompensant la collaboration entre joueurs vétérans et néophytes, ainsi qu'un système de compagnons, qui permet aux joueurs de parcourir des donjons sans avoir à former un groupe avec d'autres joueurs. Et ce n'est pas fini, puisqu'ils prévoient une autre grosse extension pour la fin de l'année, appelée Lords of Destiny. Trois extensions en une année! Take that, WoW?

Ensuite, Lords of Destiny m'a l'air assez prometteur. Cette extension augmentera le niveau maximum à 55, introduira de nouvelles zones, une nouvelles classe de PNJ, un nouveau raid, un nouvel évenement, refondra le système de profession et le goblin ball, etc.

La nouvelle race de PNJ est une espèce de koala bipède à moustache. Ces drôles de créatures peupleraient la nouvelle zone de l'extension qui a un air de Chine mythologique, avec des bamboo au peu partout, des bâtiments à l'architecture équivoque, etc. Somme toute, un décor très proche de celui mis en place par Blizzard dans la prochaine extension de WoW à paraître fin septembre. D'autres similitudes existent avec Mists of Pandaria, dont le pitch de cette nouvelle zone : un continent oublié, récemment découvert et peuplé de créatures étranges avec des coutumes ancestrales profondément ancrées, etc. Mais d'après gPotato, ce ne serait que pure "coïncidence", puisque l'équipe de développement avait déjà commencé à travailler sur Lords of Destiny avant l'annonce de Mists of Pandaria.

Concernant le nouveau raid, la philosophie était de créer un donjon sans durée de vie artificielle, c'est-à-dire sans avoir 45 minutes de trash mob avant chaque boss. Ce sera donc une instance avec que des boss, où la durée de vie serait faite uniquement par la difficulté de ceux-ci. L'équipe de développement a d'ailleurs fait appel à une grosse guilde PVE russe pour ajuster la difficulté du raid. Bref, que du bon.

Une autre grosse nouveauté de l'extension est l'évenement PVE : la bataille de tanks. Dans celle-ci, les joueurs devront choisir parmi une série de différents tanks ayant chacun un rôle particulier pour venir à bout du boss le plus rapidement possible. Par exemple, il y a un tank dont le rôle est d'attirer les attaques du boss, un autre dont le but est de faire beaucoup de dégats au boss, mais qui ne peut pas se déplacer facilement, etc. Certaines machines ont d'ailleurs certaines spécificités plutôt amusantes. Il y a notamment une espèce de soucoupe volante qui se déplace très rapidement mais qui ne peut pas s'arrêter une fois en route. Cet évenement a l'air très fun et devrait proposer un challenge appréciable.

Pour résumer mes impressions sur Allods Online : je m'essayerai certainement de nouveau au jeu quand l'extension sortira. J'ai trouvé que le jeu avait énormément évolué au cours des dernières mises à jour, et qu'il devrait continuer à s'améliorer à l'avenir. Une bonne surprise donc, reste à voir si Lords of Destiny pourra rivaliser avec Mists of Pandaria et Guild Wars 2, pour ne citer qu'eux.

Plus d'images