Sommaire

Fermer
thumbnail

La Gamescom était pour CD Projekt l'occasion de présenter son éditeur de niveau : le REDkit. Cet outil permettra à tout un chacun de créer ses propres aventures pour The Witcher 2. De la création du monde à la conception des quêtes, les modders pourront s'en donner à coeur joie pour faire vivre de nouvelles aventures à ce bon vieux Geralt de Riv!

Lors de cette présentation, les développeurs ont créé devant nos yeux un monde, dans lequel ils ont ensuite inclus des PNJ et des monstres, ainsi qu'une quête qui les mettait en scène, le tout en 45-60 minutes.

D'après les développeurs, le REDkit serait le même outil que celui qu'ils ont utilisé pour faire le jeu, avec juste quelques modifications de l'interface pour en faciliter l'utilisation. Et ça se voit! Le monde créé lors de la présentation, bien que vite fait, était magnifique. Tout d'abord, le développeur a créé les bases : le terrain, sa forme et ses textures grâce à une série d'outils d'édition (deux maisons avaient déjà été placées au préalable). Jusque là, rien de très impressionnant graphiquement. Il s'est ensuite attaqué à la végétation, et c'est là que le monde a pris vie : en deux-trois clicks, il a généré automatiquement les herbes et la végétation! Et ce qui est vraiment impressionnant, c'est que les arbres sont placés intelligemment sur le terrain : il y aura plus d'arbres dans une cavité où l'eau de pluie aura pu stagner, par exemple. Et si vous le souhaitez, vous pouvez aussi placer chacun des éléments individuellement, ainsi qu'utiliser vos propres textures en les uploadant dans l'éditeur.

Une fois le monde créé, le Senior Quest Designer a pris la relève pour présenter le système de création de quêtes. Connaissant la complexité et la non-linéarité des quêtes de The Witcher 2, j'étais curieux de voir s'il serait facile de faire de même avec le REDkit. Afin de nous démontrer ce point, le développeur a créé une quête pouvant être résolue de plusieurs façons : un villageois a un petit problème de monstres et demande à Geralt de s'en occuper. Il a réalisé cette quête assez facilement en ajoutant les protagonistes, leurs répliques, les décisions que peut prendre le joueur et leurs conséquences. Pour réussir la quête, vous pouviez la faire normalement en parlant au village puis en allant tuer les monstres, mais l'inverse était également possible! Vous pouviez aussi quitter la zone après avoir parlé au villageois : à ce moment là, les monstres sortent de leur cachette et vont tuer le pauvre homme. Exactement le niveau de complexité que l'on attend d'une quête de The Witcher 2, et ce, réalisé assez facilement devant nous. Il y a toutefois un bémol à apporter, les textes de la quête et les doublages avaient été faits au préalable pour gagner du temps. Car oui, vous pouvez enregistrer des doublages pour vos personnages, mais via un logiciel tiers, le REDkit n'incluant pas cette fonctionnalité pour le moment.

En résumé, le REDkit vous permettra de créer assez facilement des paysages magnifiques et des quêtes complexes pour The Witcher 2. Cette éditeur sera disponible l'année prochaine, mais vous pouvez tenter de participer à la beta fermée en vous inscivant ici avant le 30 septembre.

Plus d'images