Sommaire

Fermer
thumbnail

L’arrivée de Steam Greenlight le 30 août dernier a connu un succès important. En effet, c’est en moyenne une centaine de jeux par jour qui ont été soumis auprès du nouveau service de Valve.

Rappelons que Steam Greenlight est une plateforme communautaire, présente sur Steam, permettant à quiconque de soumettre à la communauté (qui représente plusieurs millions de joueurs) son jeu; qu’il soit à l’état de prototype ou en cours de développement.

Les projets recevant un nombre suffisant de votes seront ensuite distribués sur Steam. C’est donc un tremplin plus qu’intéressant pour les petites structures indés aux moyens limités.

Si l’initiative est louable, le constat des premiers jours fut tout autre. Un peu à l’image du XBLIG de Microsoft, les jeux soumis étaient, pour la plupart, peu ambitieux et sans grand intêret. En témoigne le nombre incalculable de clones de Minecraft et les DayZ-like sans personnalité.

Tout a vraiment basculé quand une série de petits rigolos ont saisi cette opportunité pour soumettre au service  des projets bullshit, des trolls en tout genre, polluant la plateforme et prenant de court les modérateurs. 

C’est donc pour contrer cela que Valve vient de rendre payante la soumission de tout projet sur sa plateforme Steam Greenlight. Un versement de 100$ est désormais demandé afin de nous préserver de ces projets trolls. La totalité de ces sommes sera reversée à Child's Play, une œuvre caritative aidant les enfants en hopitale dans plusieurs pays à travers le monde. 

En fait, ce qui est arrivé était à prévoir, c’était même couru d’avance, sauf que personne ne l’avait vu venir, pas même Valve qui aura attendu près d’une semaine afin de mettre en place ce système, qui fera certes débat, mais qui permettra de rendre le service crédible et moins chaotique que lors de son lancement agité.

Quels sont les projets que vous avez soutenu ou que vous souhaitez soutenir ?

Plus d'images