Sommaire

Fermer
thumbnail

Anna est le genre de fille qui sait se faire désirer. Après m'avoir fait poireauter près d'une heure devant sa porte, laissé pour mort en compagnie de cailloux et de pommes de pin, elle daigne enfin me laisser visiter son antre aux allures d'ancienne scierie. Mais là où certaines règles d'hospitalités auraient souhaité que l'on me serve thé et petits biscuits, ici je n'aurais eu droit qu'à quelques attaques d'esprits timides au coeur brisé. Tout ça sans parler de la peine que j'ai eu à résoudre chacune des énigmes qui m'étaient proposées. Et au rythme on vont les choses, je suis loin d'en voir le bout.

Je vous donne donc rendez-vous ce mardi 25 septembre à 21h ici même pour tenter de faire connaissance avec cette pauvre femme battue.

Plus d'images