Sommaire

Fermer
thumbnail

C'est le 27 septembre qu'on a pris la BJVMobile pour aller jusqu'à Anvers pour répondre à l'invitation d'Ubisoft... Le rendez-vous est fixé à la Zonnefabriek. Un drôle de nom pour un drôle de lieu. L'ambiance y est glauque à souhaits. Une tribu de vieux canapés solitaires traîne dans la salle... On serait dans une île paumée du pacifique que le décor ne serait pas différent…

Les 15 premières minutes... 

Trois modes de jeux sont possibles, aventurier, survivant ou guerrier… Comme je ne suis pas dingue, je ne suis pas un gagne petit, je ne me la joue pas gentil… Je serai donc un guerrier. Tout commence par une petite cinématique bien gentille avec tous les amis bien musclés, des shoots d'une boisson qui n'est pas du coca zéro… On est tous beau, on est tous con, on est tous des ricains, on est là pour faire la fête… On se filme pour se faire des souvenirs sauf que... Le film est question, c'est un tatoué plus viril que Barracuda (Mister T pas le poisson) qui nous le dévoile sur une tablette alors qu'on est avec l'ami Grant, scotchés à une cage et baillonés… Le mec nous conseille juste de fermer notre gueule si on ne veut pas mourir. Le pote avec qui on est dans la cage se défait de ses liens et nous libère aussi…

Reste à se sortir de là, trouver les autres et s'échapper… Le premier check-point est sympa… Dans le fond du décor, on découvre quelques pendus… Il fait nuit, on se faufile et on profite tout de suite d'une petite vidéo d'explication sur le "detection meter", une sorte de radar dont profite l'ennemi quand on est trop près de lui… Sympathique aussi, le bourdonnement incessant des mouches. Au mieux elles annoncent de la merde, ce qui, oh paradoxe, serait une maudite bonne nouvelle… Pour le même prix, une soixantaine d'euros, elles pourraient aussi butiner des cadavres.

La première chose qu'on doit faire, c'est éviter de se faire repérer par les animaux ou les gardes du camp… Peu à peu, on découvre que l'île sur laquelle on se trouve est un répère de crapules… Le territoire qu'ils contrôlent semble important. On croise des camions qui ne sont pas inquiètés, on voit des otages un peu partout, des tas de passeports… Tout irait pour le moins mal si Grant ne se faisait pas butter… On va devoir cavaler si on veut avoir une seule chance de s'en tirer ! Après une cavale solitaire dans la jungle, un premier homicide et quelques chutes vertigineuse apparaît enfin, et seulement, le générique du début du jeu !

Amanaki !

On se réveille en compagnie d'un ex-soldat… avec qui on va pouvoir collaborer. Denis, qui ne se promet pas de nous aider mais qui nous promet de nous libérer. On est donc à Amanaki Village dans un barbecue terrible… et Denis nous propose de rejoindre la tribu. Il nous propose 60 dollars et le chemin vers l'armurier… Le vendeur n'a pas la gueule de Binet rue Royale, il n'est probablement pas le fournisseur officiel de la cours… Après le magasin, direction la tour radio, le point le plus élevé de l'ile pour se faire une idée de la situation. La tour est bien haute et un sympathique serpent vous accueille… On se lance dans l'escalade pour tomber sur une boîte de fusibles qui nous permettra - peut-être de relancer les moyens de communication sur l'île et de découvrir les endroits importants…

Plus tard, Denis nous confie une mission, c'est pas super clair mais ça viendra avec la suite… Pour nous aider dans notre mission de sauvetage, on va devoir préparer des potions de toutes tes sortes… Pour fabriquer ces potions, on va partir à la cueillette de plantes rares et à la chasse, en combinant ces éléments, on arrivera à faire des potions (100 % bio) pour venir en aide à tous nos petits amis ! Il sera prudent d'être très prudent… Les sangliers, crocodiles et serpents qui vous attendent sont nombreux ! Bref, ça démarre très fort L'univers est assez ouvert et il y a des voitures à emprunter un peu partout… Pour se déplacer il faudra aussi utiliser les points de déplacement rapides... Il y aura encore beaucoup de choses à dire ce jeu mais là, j'étais déjà bien tenté ! 

La suite ?

Vous dire que je suis pressé de jouer la 1ère seconde de la 16ème minute de ce jeu serait un doux euphémisme... Ce que j'ai eu l'occasion de voir me donne tout juste l'envie de partir sur une île déserte pour me manger le jeu ! La suite c'est aussi la version multi qu'on nous promet très différente du reste... On en reparlera un de ces jours ! La suite, c'est enfin le 29 novembre qu'on la découvrira !

L'interview

Plus d'images