Sommaire

Fermer
thumbnail

Il y a des chanteurs comédiens, il y a des cuisiniers garagistes, des programmeurs gameurs, des jardiniers philatélistes mais il n’y a un qu’un dessinateur créateur de jeux ou qu’un créateur de jeux dessinateur ! Coup de projo sur Benoît Sokal, père de Canardo et de Syberia.

 

Bio

Benoit Sokal est né à Bruxelles le 28 juin 1954. Après des études de bédés à Saint-Luc et toujours à Bruxelles. En 1978, il participe au lancement de (”À Suivre”), mensuel exceptionnel de bande dessinée lancé par Casterman. Le positionnement du magazine est singulier... On y découvrira ce qui ne s’appelle pas encore le roman graphique. Y participeront les cadors de la bédé européenne comme Servais, Hugo Pratt, Manara, Tardi...

Le personnage de Sokal c’est Canardo, un détective / flic / alcoolo / blasé, … un héros magnifique cousu de désillusions et de grandes espérances, on y reviendra. En 1999, il sort l’Amerzone, un premier jeu vidéo. Quelques années plus tard, il lance avec d’autres White Birds Productions. De 2003 à 2011, l’entreprise de développement de jeux donnera naissance à des titres intéressants et souvent récompensés tels que Paradise, Babel Rising ou Nikopol. Janvier 2011 voit la chute des oiseaux blancs... La crise est passée par là. 

Durant ses années dans le jeu, Sokal n’a pas abandonné la bédé : un épisode de Canardo paraissant chaque année (avec la collaboration de Pascal Regnauld) d’autres albums parfois des one-shots, voyant aussi le jour, c’est par exemple le cas du Vieil homme qui n’écrivait plus, et de Paradise... Mais Paradise me direz-vous, c’est aussi le titre du jeu dont on parlait plus haut ! Je confirme évidemment : Sokal l’auteur de bédé collabore aussi avec Sokal l’auteur de jeux. Dans une interview à nos confrères de Jeuxactu.com, il expliquait : “Chaque aventure est différente, chaque projet est différent. Pour Paradise, je voulais l’adapter sur plusieurs supports car je voulais étendre cette histoire aux lecteurs de bandes dessinées mais aussi aux joueurs. (...) L’idée est de faire partager la même aventure à toutes ces personnes isolées, qui pourraient ainsi s’intéresser à d’autres médias de divertissement.

À en croire Wikipédia, il est aussi Chevalier des Arts et Lettres et officier de l'Ordre de Léopold II, aussi appelé le roi rigolo !

large

Canardo, son héros 

Canardo est un canard hupé,... On ne le connait que sous son côté sombre, un peu comme si on découvrait la vie de Lucky Luke quand il a terminé son album et qu'il chevauche tranquille et juste vers le soleil couchant. Canardo est donc né en 1978 dans les pages d'("À Suivre"), à l'époque il est nu comme un canard et déjà solidement blasé. Dans son univers anthropomoprhes, on croise toute une série de perdus, ses clients ne sont jamais des modèles de vertus... Parfois teintés de belgitude, la vingtaine d'albums touchent souvent à l'actualité. Les snipers, les confils en amérique latine, le prince Laurent, les affaires de toutes sortes... À la fois drôles et tristes, ces albums sont disponibles chez Casterman et doivent avoir une place dans la bibliothèque de tous les gentilhommes. 

large

Ses jeux 

La première fois qu'on a entendu parler de Sokal pour un jeu, il s'agissait de Syberia. Ce titre qui a couté quelques 750 000 € et trois ans de travail est un point-click que je qualifierai de poétique et policier... En 2002 sur PC, 2003 pour la PS2 et la Xbob, en 2008 sur la DS, vous y retrouviez une avocate américaine chargée de racheter une usine d'automates. Sur les traces d'un héritier de la propriétaire récemment décédée, elle rencontrera Oscar et son train. Les rencontres seront nombreuses et intéressantes... Elles la conduiront à Hans, lui-même à la recherche d'une île légendaire : Syberia... Dans le second épisode, sorti en 2004 et mieux vendu que le précédent, Hans et Kate poursuivent leur route et les recontres... On ne sait rien du troisième épisode, évoqué ici et là, si ce n'est que vu la situation actuelle, il n'est plus dans les rails d'un train qui devrait conduire à une île mystérieuse... 

large


La suite ?

Whitebirds n'est plus, d'autres albums de Sokal sont encore et toujours publiés,... en est-ce terminé des jeux ? Si je souhaite que non, comme de très nombreux autres, on peut se dire que des petites choses sortent encore sur iPad/Phone/Pod mais qu'on est loin des grandes aventures des années 2000. En 2010, sortait - toujours et encore chez Casterman - Kraa, une trilogie qui figurez-vous se déroule entre l'Alaska et la Sibérie !

Plus d'images