Sommaire

Fermer
thumbnail

Si le dénouement de l'histoire commence tout doucement à se profiler à l'horizon, il semble toutefois que la vocation de Silent Hill 4 soit de me pourrir la vie jusqu'au bout. Pour faire simple, la difficulté s'est largement accrue et mes chances de rester en vie plus de dix minutes se réduisent comme une peau de chagrin. Mais je garde espoir et compte bien en arriver aux crédits de fin au plus vite.

Je vous donne donc rendez-vous ce mardi 27 novembre 2012 à 21h ici-même pour découvrir qui de Walter Sullivan ou moi sortira vainqueur de ce duel épique.

Plus d'images