Sommaire

Fermer
thumbnail

Asylum est un point and click qui va nous plonger dans l'hôpital psychiatrique de Hanwell. Le jeu promet d'être vraiment flippant, malsain, lugubre et va nous torturer de l'intérieur. La rumeur veut que certains ont mouillé les couches uniquement en lisant le script du jeu. Alors imaginez cette même histoire plongée dans une atmosphère sombre, oppressante et dans des décors HD immersifs comme jamais. Ça fait rêver n'est-ce pas ?

Le papa du projet, c'est Agustín Cordes, à qui l'on doit Scratches, un point and click dans lequel on incarnait un écrivain en recherche d'inspiration. Le jeu s'était écoulé à 250 000 copies. C'était en 2006 et depuis, plus de signe du sieur Cordes (sur un vrai jeu) jusqu'en 2010 où le nouveau studio Senscape annonçait Asylum. Mais le projet sensé sortir en 2011 a été retardé. Il faut savoir que le studio, en plus de travailler sur le jeu, a développé Dragon, son moteur graphique entièrement basé sur des technologies open source. Ceci explique entre autre le retard accusé au projet Asylum.

Perhaps in a different timeline our civilization has sorted out the problem of money — for example, with players allowing us to eat them after they have played our games, but alas, that’s not how it works in our world.

Mais Cordes est rassurant et nous explique qu'Asylum est à un stade de développement avancé. L'Institut Hanwell est déjà terminé et on peut déjà s'y promener. On nous annonce le chiffre de 100 pièces à visiter, lesquelles sont toutes ultra détaillées. Le moteur graphique est déjà mature et côté script et design, tout est terminé depuis longtemps. En bref, il est certain que le jeu se fasse. Chez Senscape, on a besoin d'un petit coup de pouce pour le sortir plus tôt, voilà tout.

Right now this is still a "garage game" with most team members dedicating time to the project as they can from their homes. If we reach the goal, we will lock ourselves inside an office for the remainder of the year until Asylum is complete.

Pour vous donner un aperçu du jeu, il y a le petit teaser vidéo qui fait bien son travail, mais il y a également ce teaser interactif, sorte de mini démo qui permet d'explorer quelques pièces de l'asile désaffecté. De quoi se faire une idée du potentiel du moteur Dragon et de l’atmosphère globale du titre.

Le jeu sera disponible sur Steam (le projet a été choisi par la communauté via greenlight) ou en version DRM-free, le tout sous Windows, Mac et Linux.

Nous vous conseillons la pledge sur la page Kickstarter d'Asylum de 15$ qui vous donne accès au jeu en version dématérialisée. Et pour ceux qui ont un plus gros pouvoir d'achat, il y a une jolie version boite à 75$ avec tout un tas de petits bonus en plus du jeu. 

Plus d'images