Sommaire

Fermer
thumbnail

Nous en avions brièvement parlé lors de notre possecat de la semaine dernière. Souvenez-vous de cette annonce, ce jeu disponible sur Iphone dont on parlait avec Sergio en mangeant des mélocakes.

Aujourd’hui, vous l’avez deviné, je vais parler du très attendus Real Racing 3. Le jeu développé par les studios Firemonkeys est LA référence dans les jeux de courses sur smartphones. Un jeu de simulation de course que vous ne pourrez pas tester discrètement tant vos mouvements seront amples.

Commençons directement avec le gameplay, car on y rentre tout de suite dans le bain ! Pas besoin de didactitiels à rallonge. Penchez à gauche pour aller à gauche, penchez à droite pour aller à droite, toucher l’écran pour freiner, on ne peut faire plus facile !

Au niveau graphisme, on est bluffé ! Les 46 véhicules que vous débloquerez au fil du jeu sont manifiquement reconstitués. Vous pourrez arpenter de célèbres circuits tels que Hockeinheim, Laguna Seca, Silverstone, Brands Hatch et même Spa, le tout accompagné d’une bande son plutôt agréable ! Vous ne pourrez pas me contredire en découvrant la première cinématique soutenue par une musique électronique des plus motivante !

Tout ce dont je vous parler plus haut est bien beau, mais cache malheureusement quelque chose. Un jeu gratuit ? De qualité ? Avec de beaux graphismes ? On a raison de se méfier. En effet, lorsque je découvre le système économique du jeu, je tombe des nues !

En effet, vous devrez rapidement réparer vos véhicules afin de pouvoir continuer la course. Vous pourrez compter 15 minutes pour une réparation des freins et 20 minutes pour le moteur, de quoi patienter un bon moment. Vous voulez acheter une nouvelle voiture ? C’est 30 minutes monsieur.

Ajoutez à cela le fait que ces réparations sont obligatoires, si vous ne voulez pas conduire un tacot, et horriblement chères, il y a de quoi pester sur ce jeu qui semblait si sympa !

Vous aurez toute fois une altérnative pour vous autres fainéants qui ne voulez pas conduire des heures durant. Vous pourrez échanger de l’argent réel contre de l’argent du jeu et ainsi réparer vos véhicules directement ! Un pack de crédit coûtant jusque 89,99 euros.

Vous la sentez l’arnaque ?

En bref, le jeu puise ses forces dans sa beauté et dans sa jouabilité, mais l’expérience est gâchée par un système économique qui se rapproche fortement du racket.

Le jeu est donc gratuit (dans une certaine mesure) et disponible sur IOS et Google Play.

Plus d'images