Sommaire

Fermer
thumbnail

Ce dimanche 14 avril 2013 se déroulait la 23ème édition de l'Adams Drummers Festival. C'était clairement "the place to be" mais figurez-vous que j'ai failli ne pas y être.

C'est au hasard d'un poste sur Facebook du batteur Ray Luzier que j'ai pris connaissance de ce festival. Ni une ni deux, j'ai enfilé mon caleçon et sauté dans la Bleezmobile direction Diest.

J'ai embarqué ma sœurette avec moi car elle aussi est assez fan du monsieur qu'on a eu la chance de voir.

Sur place, deux salles. D'un côté, Craig Blundell enchaînait 3 représentations. Le gars fait les démos des batteries électroniques Roland ainsi que des différents accessoires de la marque. Attention ce gars est un pur magicien avec tout son stuff électronique dont vous n'avez aucune idée de l'existence. C'est également un tout grand musicien puisqu'il a par exemple enregistré la batterie pour des sons de Satriani. Ça fait toujours bien sur le CV.

Sur la Main Stage ensuite, on retrouvait Mario Goossens, Hans Eijkanaar, Stephane Misseghers, John Tempesta et Ray Luzier.

Arrivé sur place assez tard dans l'après midi, je n'ai pas pu tout voir. J'ai toutefois vu Craig Blundell, John Tempesta (Exodus, Testament, White Zombie, Rob Zombie, The Cult) et Ray Luzier.

Arrêtons-nous quelques instants sur ce dernier. Il est depuis 2008 le batteur de Korn. Il est diplômé du Musicians Institute et y a ensuite enseigné de 1992 à 2001. Il a également été le batteur de David Lee Roth - Van Halen pendant 8 ans. Il a monté le groupe The Hideous Sun Demons avec des gars de DLR, Toshi Hiketa et James LoMenzo. Il est ensuite passé sur un autre projet avec les frères DeLeo et Richard Patrick (le frère de l'acteur Robert Patrick) et a rejoint Army of Anyone. C'est également un bon ami du bassiste de légende Billy Sheehan pour lequel il a enregistré la batterie sur plusieurs albums. Voilà en quelques lignes le CV du bonhomme.

Tout ça pour vous faire comprendre que j'ai vu l'un des batteurs que j'apprécie le plus. Il se disait aussi que c'était un gars sympa, humble et très accessible. Et je confirme cela puisqu'il est resté après sa Drum Clinic pour signer des trucs et taper la conversation avec qui le désirait.

Un cadeau de monsieur LuzierJ'en ai profité pour lui faire signer le dernier album de Korn et sa paire de baguettes pro-mark signature Ray Luzier - Korn qu'il nous a donné en deux temps. Une baguette à ma soeur parce que c'est une folle et une à moi en fin de show pour ma fanitude. 

Un rêve devenu réalité que de voir ce gars jouer à quelques mètres à peine de moi, pour 10€ dans une salle à moitié vide. Incroyable !

Un peu de bonheur et de gentillesse dans ce monde hostile et dénué de sens. Ca m'a fait un bien fou. 

Ray Luzier - Drummersfestival - Elevation

Plus d'images