Sommaire

Fermer
thumbnail

C'est la fête du travail, et vous cherchez peut-être une excuse pour rester à l'intérieur par cette journée ensoleillée? Ne vous inquiétez pas, j'ai la solution pour vous : depuis hier soir, la bêta ouverte de Neverwinter, le nouveau MMORPG de Cryptic, basé sur la license Donjons et Dragons, est disponible!

Pourquoi s'en réjouire? Parce d'après mon expérience avec le jeu lors d'un weekend bêta précédent, j'en ai conclu que Neverwinter était un MMORPG solide et innovant, n'ayant rien à envier aux ténors du moment. Ha! Mieux que ça (ou pire), après cet essai, je me suis remis à Guild Wars 2 en espérant retrouver d'aussi bonnes sensations, seulement pour être déçu. En gros, Neverwinter reprend des bases solides implantées par des MMO classiques (WoW, par exemple) et les mélange remarquablement bien avec des mécanismes de gameplay plus modernes. Pour ceux qui hésiteraient à télécharger la jeu en prétextant que ce n'est "qu'un MMO de plus", je n'ai qu'un conseil à vous donner : essayez-le, ça ne vous coûte rien, et je peux vous garantir que vous y passerez plus de temps que prévu. Et si vous en avez assez des système de combat classiques des MMO, vous ne pourrez qu'être satisfait des combats dynamiques de Nevewinter. C'est assez difficile à décrire, mais quand on y joue, on a ce sentiment de "Whoa... c'est du solide! On ne dirait pas du tout un free-to-play!"

Question innovation, Cryptic a fait très fort : ils ont construit un éditeur de quêtes dans leur jeu. Dans un MMO! Un outil de mod dans un MMO! Ça veut dire que si vous en avez marre des quêtes classiques ou si vous êtes trop bas-level pour une zone, vous pouvez simplement lancer une des centaines de quêtes créées par les joueurs! C'est une idée de génie, et je ne comprends pas pourquoi personne n'y avait pensé plus tôt!

Alors, qu'est-ce que vous attendez? Rendez-vous sur leur site pour vous inscrire et télécharger la bêta de ce qui est, sans aucun doute, un des meilleurs MMORPG de l'année! Washisama avait d'ailleurs eu quelques mots avec un des développeurs à la Gamescom, l'année dernière.

Plus d'images