Sommaire

Fermer
thumbnail

Il y a des jours avec et des jours sans... Aujourd’hui, ce sera un jour sans intro, un jour où l’inspiration n’est pas au rendez-vous et que ça ne sert à rien d’insister. 

Aujourd’hui, je vais parler de Bladeslinger Episode 1, un jeu sorti en 2013 développé par les studios Luma. Le jeu au visuel explosif prend la forme d’un Beat’em all original que l’on peut emporter partout avec soi.

Commençons par les points forts, à savoir une capacité technique à vous couper le souffle. On ne peut rien dire des graphismes qui sont visuellement beau et de cet univers assez riche. En effet, l’univers mélange Far West et steam-punk et le résultat est plutôt agréable.

Au niveau du scénario, nous évoluons dans un univers retro-futurisque dans lequel notre héro devra vaincre les forces du mal. En effet, William Glatson découvre à son retour de guerre que sa ville natale est ravagée par une quantité de monstres. Il devra donc utiliser armes et pouvoirs pour détruire la source de tous ces maux.

Et c’est en abordant les combats que nous arrivons au point sensible de ce jeu. La maniabilité est originale car nous ne sommes plus obligés d’utiliser les boutons classiques. Avec deux doigts vous devrez bouger votre personnage, vous touchez une fois pour tirer, vous posez deux doigts pour bloquer, bref nous avons ici un gameplay original et sympa à première vue !

Mais comme je le disais, c’est là que cela se corse. Pendant les combats ce gameplay devient vitre handicapant. Vous n’arriverez pas à faire directement ce que vous voulez, la caméra va s’affoler dans des endroits confinés, bref cela deviendra vite insuportable.

Au niveau sonore, le fond n’est vraiment pas indispensable. La musique manque un peu de recherche et ne rajoute rien à l’immersion dans ce jeu. Quand aux bruitages, ils sont sympa mais n’apportent rien non plus au jeu.

Luma s’en sort bien pour un premier épisode grâce son aspect visuel qui vous éblouira mais nous espérons qu’ils feront mieux au niveau gameplay pour le prochain opus.

Le jeu est disponible sur IOS et Google Play au prix de 2,69 euros.

Plus d'images