Sommaire

Fermer
srr_logo_splash.jpg

La fin du monde en 2012? Pas vraiment...

Les Mayas l'avaient annoncé, la fin du monde aurait dû arriver aux alentours du 21 decembre 2012. Or, dans le monde de Shadowrun, la fin du calendrier Maya était en fait la fin de notre civilisation tel qu'on la connaît et le crépuscule du "Sixième Monde" : un événement cataclysmique au lendemain duquel la magie et les creatures mythologiques (dragons, minotaures) sont réapparus sur terre; certains humains se sont "goblinisés" c'est-à-dire transformés en orques et trolls, alors que des enfants elfes et nains ont vu le jour. Presque 50 ans plus tard, tous ces changements ont éée plus ou moins bien intégrés dans la sociéte, qui elle a evolué aussi, faisant place à un monde résolument cyberpunk, avec méga-corporations en guise de gouvernements, implants cybernétiques et pirates du cyber-espace. Ajoutez à cela une bonne pincée d'ésoterisme d'Indiens d'Amerique, et vous avez la mise en scène de ce qu'est le monde de Shadowrun : magie, mysticisme, ambiance babacool et technologie à outrance. Le JdR de table proposait aux joueurs d'évoluer dans ce monde et de devenir des Shadowrunners, vivant à la marge de cette société hypermulticulturelle et accomplir des missions diverses. 

large

Retour aux sources

Shadowrun Returns, loin d'être la premiere adaptation du JdR classique en jeu vidéo, est probablement la plus fidèle, et la plus oldschool, car developpée et auto-publiée par Jordan Weisman, createur du JdR original, sous forme d'un bon vieux CRPG en 2D isometrique, a l'instar des Baldur's Gate et Planescape Torment. Creation de personnage, choix de race et de classe, tout joueur de CRPG se sentira bien à l'aise. Ce qui est une chose bienvenue car pour le novice de l'univers de Shadowrun, les choix et concepts liés a un arrière-plan très brassage des genres sont vastes et le brassage techologie/magie fait le grand atout du jeu. C'est un peu Blade Runner rencontre Le Seigneur des Anneaux! 

Une petite campagne...

Vous incarnerez donc lors de la première campagne un "Shadowrunne"r qui doit élucider le meurtre d'un de ses proches. Au cours de l'enquête, vous allez vite être confronté avec le fait que votre pote passé a trépas n'est qu'une victime de plus d'un serial killer qui sévit en ville, et qui a comme modus operandi d'enlever un organe précis a chaqune des victimes... Pendant votre peéiple, vous allez rencontrer des PNJ divers, et certains vont meme vous rejoindre pour former une equipe. Bien sur, vous allez aussi tomber sur toute une foule d'ennemis, et le combat qui s'en suivra sera resolu dans un systeme de tour par tour, a l'instar de Fallout ou encore X-Com, sans pour autant atteindre complexité de ces derniers 

large

Graphiquement, nous avons une vue en 2D isometrique, a l'instar des Baldur's Gate ou encore Fallout, avec quelques effets de 3D quand même; le style graphique est directement repris sur l'artwork du JdR sur table et il faut dire que le melange magie/cyber a un certain charme... comme par exemple ce troll adepte de magie du feu mais qui a aussi un bras cybernetique pourvu d'une longue lame extensible pour le corps a corps, ou encore un elfe adepte de magie guérissante et hacker informatique!

...comptez sur les fans!

Je disais une première campagne, car en effet, le jeu est livré avec un éditeur, et on espère que la communauté de fans va reprendre les rênes bien vite et nous fournir de nouvelles campagnes de qualité, car meme si celle livrée avec le jeu est interessante et fournit une bonne entrée dans l'univers des Shadowrunners, elle est très courte et plutot facile, et pourrait laisser les connaisseurs sur leur faim. Mais etant donné le prix modéré, le fait que les afficionados du JdR original sont légion et que c'est vraiment une reproduction fidèle des règles du jeu original, les campagnes en DLC vont commencer à sortir assez vite.

Bref, si vous cherchez apres un JdR qui dépayse un peu, tout en piochqnt dans des genres et thèmes bien établis, Shadowrun Returns est pour vous!

 

Les +

  • - Reproduction fidele des regles du JdR sur table
  • - Bien Oldschool comme on aime bien
  • - Editeur de scenarios

Les -

  • - Oldschool
  • - Interet limité aux fans du JdR original
  • - Campagne tres courte


Editeurs
 : Harebrained Schemes

Développeurs : Harebrained Schemes

Genre : RPG tactique oldschool

Multijoueurs : n/a

Classification : Pour tous, surtout pour les nostalgiques

Existe sur : PC, Linux, OSX, iPad et tablettes Android

Note : 15/20

Note pour les fans du JdR : C'est le pied!

Plus d'images