Sommaire

Fermer
thumbnail

A la Gamescom cette année, j'ai assisté à beaucoup de présentations privées de jeux vidéo de qualité. Mais il y a une pour qui mon cœur à battu plus fort que les autres, une qui à su me séduire tout particulièrement, celle qui m'a présenté les grandes lignes de South Park et le bâton de la vérité ! Sa vulgarité gratuite, ses courbes grossières et la profondeur anale de son humour m'ont littéralement fait fondre. Je vous propose de vous faire découvrir en quelques cotes ma visite chez Ubisoft et ma découverte de ce RPG hyper-trop poilant ! Pause Pipi, c'est parti...

 

Une quête épique pour devenir cool

J'ai eu une belle surprise lors de la Gamescom 2013 il y a quelques jours. Un évènement difficilement qualifiable émotionnellement s'est produit lorsque je suis sorti des locaux Buisness d'Ubisoft quelques secondes après avoir assisté à la découverte de South Park et le bâton de la vérité. Un truc comme de l’excitation, combiné à un besoin de rire constant et incontrôlable et déclinant vers une violente obsession à avoir envie de jouer !

Toute l'équipe SP dans un RPG ? Y avait de quoi être septique non ?Pourtant, à mon entrée dans la salle, je restais impassible. Je ne tombais pas en territoire totalement inconnu puisque j'avais un peu suivi le développement du jeu ces derniers mois, ses multiples changements de mains et j'avais récolté les quelques malheureuses petites bribes d'infos le concernant. Et puis, au vu des précédents jeux vidéos estampillés du nom South Park, je me montrais tout de même très prudent par rapport à l'éventuelle qualité du jeu. Mais en tant que grand fan de la série télé j’espérais tout au fond de moi que cet énième jeu South Park ne ferait pas honte à la légende et que ce nouveau titre issu de l’univers déjanté de Cartman qui pour la première fois allait se faire mixer à une sauce RPG à l’ancienne, serait servie dans un grand bol d'humour pipi-caca, que je pourrais déguster à coups de grossièretés avec ma Dualshock 3.

Dans ces locaux privés d'Ubisoft, durant près de 20 minutes, deux développeurs du jeu sont venus me servir sur un plateau tout le contenu réel de ce futur hit en puissance. Ce sont les studios d’Obsidian qui sont en train de concocter cette aventure mystiquement et historiquement immanquable, et ce sont eux qui m'ont offert ma plus belle surprise de la Gamescom 2013. Désormais j’attends South Park et le bâton de la vérité comme mon messie !

 

L'accueil chez Ubisoft :

Au niveau de l’accueil, je donne une note de     9/10

Ubi sait recevoir, ça se voit ! GG les gars...Ubisoft est grand et travaille pour maintenir sa réputation d’hôte de chic et de charme. Les petits plats ont été mis dans les grands, j’ai été accueilli comme un roi par les représentants qui n’ont veillé qu’à mon bien être et à l’accomplissement de mes moindres désirs ! Drink, petits fours, petits cadeaux, j’ai été soigné aux petits oignons comme à chacun de mes rendez vous là bas. Un grand bravo à Ubi pour son organisation et tous mes remerciements aux PR belges et merci de m'avoir fait découvrir ce titre.

Présentation des développeurs :

Pour la présentation du jeu, j’ai mis un     6/10

Technique de présentation utilisée : Voyez par vous même !Pourquoi ? Parce que je ne l’ai pas trouvée en adéquation avec le côté 100% fun et humoristique du jeu. Les deux présentateurs de chez Obsidian manquaient cruellement de motivation, se sont contentés d’aborder les grandes lignes du jeu et ont simplement laissé parler les images ! J’ai pu profiter des bandes annonces sans le moindre désagrément, des scènes de gameplay et ensuite de visuels de contenu un peu plus profond pour une découverte totale, mais j’aurai apprécié plus d’opportunités d’interactivité avec eux et un peu plus d’explications sur le développement propre du jeu, plus d’informations techniques et éventuellement un partage de sensations ! Me dire simplement qu’il y aura telle et telle chose dans le jeu, je trouve ça un peu court… 

Contenu du jeu :

J’ai mis un bon     7/10

Et ce n'est pas la pire des compétences !South Park et le bâton de la vérité est une vraie surprise. Déjà, la recette de base à été respectée puisqu’on y retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès de South Park à la télé. C'est-à-dire qu’en plus des dessins et des animations que tout le monde lie à South Park, tous les personnages sont là, leur humour particulier, leurs déclinaisons crades et dégueu et j’en passe et des meilleures. Côté gameplay, le tout m’a paru facile et intuitif à prendre en main. Un 7/10 me semble correct en espérant ne pas encore avoir tout vu. Je tiens aussi a mettre une « Mention Spéciale » aux compétences personnelles des héros, plus folles et originales les unes que les autres ! Enfin, le un scénario m’a semblé être construit de manière à se qu’on ne perde pas une seconde le sourire et encore moins l’envie de progresser durant de longues, de très longues heures…

Note finale pour South Park et le bâton de la vérité :

Au final, je donne la note de 9/10 à South Park et le Bâton de la vérité.

C'est certain, je combatterai aux côtés de CartmanJe suis heureux que quelqu’un aie enfin réussi à proposer un jeu South Park de qualité et qui en plus s’avère être un RPG qui tient la route. Je suis maintenant d’autant plus chaud à me lancer dans cette quête épique qui devrait être disponible sur PC, PS3 et Xbox 360 d’ici Noel… Le plus vite possible je l'espère !

Les +

  • - La fidélité entre la série télé et le jeu
  • - L'humour omni-présent et super lourd
  • - L'originalité des compétences
  • - Les différents équipements / la customisation des héros
  • - La prise en main du gameplay

Les -

  • - Parfois un peu lent à jouer
  • - Des écrans parfois brouillons
  • - J'ai pas entendu les voix FR
  • - Pourvu qu'il ne soit pas trop court !
  • - L'IA des ennemis ne semblait pas toujours très efficace

Je veux devenir cool !Editeurs : UbiSoft

Développeurs : Obsidian Enteratinement

Genre : Jeu de rôle

Multijoueurs : NC

Classification : Interdit aux -18 ans

Existe sur : PC, PS3 et Xbox 360

Note d'attente : 9/10

Plus d'images