Sommaire

Fermer
thumbnail
Jeu testé sur PS3 à partir d'une version éditeur.


Comme chaque année, les fans de ballon rond ont eu droit à la mise à jour de leur jeu de foot préféré. Mais outre les différents transferts de joueurs, quelles sont les réelles nouveautés de ce FIFA14 ?

Footix

L’épisode précédent était déjà excellent et avait mis, encore une fois, une petite claque à la concurrence qui malgré ses efforts pour gratter un peu de terrain, restait en deçà sur plusieurs secteurs de jeu.

Cette année encore, FIFA14 est au dessus et met la barre très haut, et son concurrent direct n’est autre que FIFA13. Car en effet, fin de génération oblige, les innovations se font rares et on a l’impression que les développeurs de chez EA Sport se sont reposés sur leur avance face à la concurrence nippone. Dès lors, on aura une fâcheuse tendance à tagguer ce nouvel épisode de FIFA13.5, peut-être injustement.

Aux chiottes l’arbitre !

Toutefois, dès la première partie et le premier touché de balle, on remarque que les contrôles sont beaucoup plus aléatoires (et dépendants du joueur qui reçoit le ballon) que sur les épisodes précédents. Les passes quant à elles ne finiront plus systématiquement dans les pieds du coéquipier. Très frustrant !

Fini donc les remontés de terrain avec des séries de passes en un temps. Une équipe comme le Barça aura bien entendu plus de facilités à réaliser cela qu’une équipe de milieu de tableau. Mais l’idée est là, rendre le tout plus cohérent en utilisant mieux les spécificités des équipes et des joueurs qui les composent.

À la douche Monsieur !

Quelques nouvelles animations viennent s’ajouter à la palette déjà impressionnante pour continuer de rendre le tout plus réaliste, même si côté graphisme, ça ne bouge pas d’un poil. Ça a toutefois le mérite d’être fluide, même si cela reste assez aliasé.

De mon coté, j'ai eu énormément de freezes, notamment lors des chargements de mon équipe en mode saison. Je rappelle que j'ai testé le jeu sur PS3 à partir d'une version éditeur. Je n'explique cependant pas l'origine de ces problèmes.

Finissons par les frappes de balle, qui sont vraiment différentes que celles du précédent FIFA. En effet, de nouveaux paramètres rentrent désormais en compte pour définir la frappe que votre joueur va envoyer. Un Zlatan pourra vous sortir une frappe inattendue, dans un angle impossible et sous pression d’un défenseur. Cela rend les phases de jeu plus variées et la défense encore plus tactique qu'auparavant.

Le mode FUT a été particulièrement travaillé et présente désormais plus de challenge. Pour avoir une équipe parfaite, il faudra aligner les joueurs en fonction de leurs affinités et surtout à leur poste de prédilection. Plus facile à écrire qu'à réaliser, croyez-moi ! Notons pour finir des scripts toujours bien présents et qui feront tiquer plus d'un joueur en colère.

But !

FIFA14 est à ce jour le meilleur jeu de foot. Il est complet, technique et sa prise en main nécessitera de nombreuse heures d'entraînement pour dévoiler tout son potentiel. Le rythme effréné des parties le rend sur certains aspects plutôt arcade, tout comme certains buts tout droit sortis de FIFA Street. On a pas toujours l’impression d’assister à un vrai match de foot et c'est bien dommage.

Les aficionados de la série n’auront aucun mal à se familiariser avec les nouveautés. Quant aux nouveaux venus, ils  y découvriront un jeu riche en contenu et un gameplay pointilleux. Un must-have pour les amateurs de pelouse et de ballon rond. 

Les +

  • Les licences
  • Les animations réalistes
  • Les frappes de balle
  • L'ambiance sonore
  • Une interface enfin cohérente

Les -

  • Le rythme de jeu trop soutenu
  • Le moteur de collision 
  • Le jeu aérien parfois étrange
  • Certains comportements des gardiens
  • L'effet FIFA 13.5


Editeurs
: Electronic Arts

Développeurs : EA Sport

Genre : Jeu de football

Multijoueurs : Oui

Classification : Tout public

Existe sur : PC, PS3 et Xbox 360 et bientôt sur PS4 et Xbox One

Note : 16/20

Plus d'images