Sommaire

Fermer
thumbnail

Dire que je ne me suis jamais lassé du célèbre plombier moustachu de Nintendo serait un gros mensonge de ma part. Ces dernières années, ses aventures n'étaient pas toujours au top. Pour être 100% franc avec vous, je n'ai même jamais ressenti un égal plaisir de jeu que celui procuré par Super Mario 64, quelqu'en soit le jeu de plateforme ! Alors, quand le géant nippon annonça un énième opus lors de l'E3 en juin dernier, annoncé comme une déclinaison du sympathique 3D Land de la 3DS, je ne me suis guère fait d'illusions sur son contenu ou encore sur d'éventuelles révolutions... Et pourtant, après de longues et intenses heures de jeu, je m'incline et présente mes plus plates excuses à Big N. Super Mario 3D World sur Wii U est une méga bonne surprise ! Vous trouverez d'ailleurs dans les lignes qui suivent le "pourquoi ce nouveau titre est LE maître incontestable - incontesté du jeu de plateforme" et le "pourquoi il deviendra sans nul doute LE soft indispensable à tout possesseur de Wii U qui se respecte"...

Le retour du roi

Il était temps, le voilà le vrai bon Mario sur Wii U...Alors que j'attendais patiemment un jeu vidéo capable de réinventer le style plateforme 3D, Nintendo s'est contenté de dévoiler des bribes d'informations sur Super Mario 3D World lors de l'E3 en juin. A ce moment là, j'avais un peu l'impression qu'il était présenté tel une déclinaison améliorée du bon Super Mario 3D Land (sorti sur 3DS il y a déjà plus de deux ans) histoire de "proposer rapidement un jeu Mario à la Wii U" avant que les fans ne mordent et que la Wii U ne périsse lamentablement dans l'oubli. Je me disais à cet époque, qu'en cas d'achat, je ne trouverai dans ce nouvel opus que quelques stages en plus que 3D Land, que la majorité du contenu ne serait que copiers-collers de ce que j'avais déjà joué sur ma petite portable. Et pourtant, en ce 29 novembre 2013 date de sortie officielle de Super Mario 3D World, je suis aux anges.

Bowser à kidnappé des fées ! Rohhh le vilainNintendo Tokyo EAD a mis visiblement le paquet ! Sans doute mis sous pression par les grands patrons de la firme et surtout bien conscients que l'avenir de la console (et de la marque) se jouait en grande partie sur les derniers mois de l'année 2013, les développeurs se sont donnés corps et âme et ont été poussés dans leurs derniers retranchements pour offrir aux possesseurs de Wii U un soft brillant, coloré, varié, bourré d'inventivité. Ce que j'attendais comme un simple jeu sympathiquement efficace à défaut d'être novateur et puissant, est tout bonnement devenu la bombe de cette fin d'année à ne manquer sous aucun prétexte ! Une tonne de niveaux complètement dingues, de nouvelles transformations inédites, des pouvoirs surprenants et un multi qui claque ne sont que quelques unes des qualité de ce Super Mario 3D World.

Laurent à parlé :

Mais quel Level Desing de ouf ! Z'ont mangé quoi chez Nintendo ? Je m'en lasse pas...

Amour et renouvellement

Ca va aller dans tous les sens !En fait, dans ce opus de Super Mario, on retrouve tout ce qui à fait le succès des précédents épisodes. C'est à dire qu'au delà d'un level desing de génie, on retrouve un gameplay aussi intuitif que rocambolesque. 3D World se plaît à reproduire des situations périlleuses, mais sans jamais les répéter ! Que l'on soit en mode découverte à pieds, en pleine couse folle sur le dos de Plessie le dinosaure, en train de résoudre un puzzle, en homme boulet de canon, en roi de la glisse en banquise, en géant destructeur,... on s'amuse du début à la fin. Tout est parfaitement dosé, mis en place pour que jamais le joueur n'aie jamais l’impression de se lasser ou de revivre sans arrêt les mêmes expériences stage après stage. Chaque niveau de jeu tourne autour d'un concept spécifique. Au joueur de le comprendre et ensuite de l'exploiter pour arriver à hisser le drapeau final.

A chacun sa technique Na !Vous en déduirez que ce Mario 3D World n'a rien d'une bièsse suite facile aux autres Mario. La niveau de difficulté à été retouché et largement revu à la hausse, histoire de proposer un réel défi aux connaisseurs. Certes, terminer les niveaux les uns après les autres et libérer les petites fées prisonnières de Bowser à la barbare avec 50 vies de réserve ne relève pas de l'exploit. C'est plutôt les terminer tous à 100% avec tous les niveaux bonus, sceaux facultatifs et étoiles vertes obligatoires qui sera beaucoup plus ardu et pas forcément donné à tout le monde. Il faudra pour cela savoir se servir des différentes capacités de personnages, comme le super-saut de Luigi ou la robe planeuse de Peach, mais aussi des nouvelles transformations disponibles, comme celle du chat qui permet de donner des coups de griffes et de grimper aux murs sur une courte distance, ou encore la possibilité de se cloner ou se déguiser en Goomba pour passer inaperçu devant les ennemis... et j'en passe et des meilleurs du patin à glace... y en a pour tous les goûts !

Attend Luigi, je mesure...

Ne vous mettez pas cette bestiole à dos svpSuper Mario 3D World n'est pourtant pas le chef d’œuvre que l'humanité attendait à cause d'un défaut parfois assez pénible : celui de la gestion de la caméra. Placée de manière très éloignée du héro, elle ne permet pas toujours d'assimiler certaines perspectives et de juger correctement des distances. Il n'a pas été rare que j'estime mal l'espacement entre deux plateforme et de me retrouver mort alors qu'un saut me paraissait si facile à effectuer ! L'appréciation des distances ou de la position des ennemis est un soucis à prendre très au sérieux et demandera un certain temps d'adaptation. Le tout s'aggrave encore lorsque l'on joue en multijoueurs ou la caméra ne sait plus où donner de la tête au vu de la largeur du plan et que l'action à l'écran deviennent tellement brouillonne qu'elle donne envie de quitter la partie. Si des joueurs sont trop éloignés les uns des autres, la caméra est sensée suivre le joueur le plus en avant, mais il lui arrive fréquemment de partir en live et de passer à autre chose, ce qui gêne très fortement la progression de l'équipe qui se voit alors transportée en mode "bulle" vers un point de regroupement. Mais bon, c'est sans doute le côté vaste et la structure complexe des niveaux qui oblige...

Sous le sapin

Saurez vous utiliser les gadgets correctement ?Super Mario 3D World est le hit qu'on n'osait plus attendre sur Wii U. Ce jeu là qui devait faire vivre cette chouette console ! Nintendo nous avait d'ailleurs bien caché cela, en omettant d'expliquer amplement son contenu lors des derniers salons. 3D World est très bon oui, mais je ne le place pourtant pas encore au même niveau que mon légendaire Super Mario 64, la faute à ses petits soucis de caméra et sans doute ma nostalgie old-school. Mais je vous assure qu'il s'agit de l'opus qui s'en rapproche le plus ! Les développeurs se sont lâchés, ils ont tout mis dans dans un travail de titant pour n'avoir aucun regret et proposer aux fans un titre admirable de variété, sans doute le meilleur Mario de ces 15 dernières années.

Bowser, les fans viendront en masse lutter contre toi !Super Mario 3D World ne cesse de surprendre son joueur. Il fait en sorte qu'il ne lasse jamais au long des huit heure de jeu qu'il propose (plus si on veut jouer au collectionneur) grâce à son level design incroyable, ses options de gameplay tordues et sa fidèle beauté colorée. Rien que cela en fait le jeu à demander de toute urgence à Saint Nicolas si vous avez été sage, ou sous le sapin à Papa Noël !

Les +

  • - Les niveaux 100% déjantés
  • - La mise en place des stages
  • - L'accessibilité du soft
  • - La stimulation constante du joueur
  • - De bons bonus de fin de jeu
  • - Les possibilités de gameplay

Les -

  • - La gestion de la caméra
  • - Le scénario bateau et invisible
  • - Le jeu à 4 en multi trop brouillon

La valeur sure de cette fin d'annéeEditeurs : Nintendo

Développeurs : Nintendo EAD Tokyo

Genre : Plateforme

Multijoueurs : Jusqu'à 4 joueurs

Classification : Tout public

Note : 17/20

Plus d'images